La photo à la hune par David Rowland/AFP

Coupe de l'America
Triomphe à Auckland
coupe à auckland

Jour de gloire hier en Nouvelle-Zélande avec le retour de la Coupe de l’America qui avait quitté le pays du long nuage blanc en 2003 ! Malgré la pluie (hiver de l’hémisphère Sud oblige), l’équipe Emirates Team New Zealand a paradé sur la plus grande avenue de la grande ville du Nord au milieu d’une liesse populaire indescriptible. Peter Burling, le barreur kiwi, et Grant Dalton, le patron, ne se sont pas lassés de brandir la vieille dame durant tout ce périple, ce dernier avouant qu’il se sentait alors «comme un enfant le jour de Noël ! On était dans une bulle (aux Bermudes, ndlr). On savait que beaucoup de gens nous suivaient ici mais on ne peut pas s'en rendre compte tant qu'on ne l'a pas vécu !» La promenade de la Coupe s’est ensuite poursuivie en ferry dans la baie d’Auckland, littéralement recouverte d’embarcations de toutes tailles – à commencer par d’impressionnantes pirogues maories – au son de cornes et des sirènes résonnant à tue-tête. Après le huis clos intimiste des Bermudes, la vieille aiguière a retrouvé la grande foule et la ferveur des amateurs. La baie d’Auckland, pressentie pour accueillir la prochaine édition, sera le plus parfait écrin pour redonner au plus vieux trophée sportif du monde l’engouement qu’il mérite.